Jacques Brunel est le nouveau selectionneur du XV

27 décembre 2017

Rugby

Depuis une semaine, les médias sportifs annonçaient un changement à la tête du XV de France. Cela a été officialisé aujourd’hui, le 27/12 vers 12h : Jacques Brunel remplace Guy Novès. C’est un acte fort de la part de Fédération française de rugby (FFR). C’est la première fois de l’histoire du rugby français qu’un sélectionneur est limogé.

Jacques Brunel

Guy Novès

  • Un choix fort…

Celui qui est désormais, l’ex-sélectionneur des Bleus n’est pas n’importe qui. C’est l’entraineur le plus titré du rugby français. Il a dominé la France et l’Europe pendant plus de 20 ans avec son club du Stade toulousain avec 10 championnats de France et 4 Coupe d’Europe. De son côté, Jacques Brunel n’a lui à son palmarès qu’un championnat de France remporté avec Perpignan. On peut cependant noter qu’il a une expérience internationale. Il a par exemple été adjoint de Bernard Laporte, l’actuel président de la FFR, en équipe de France ou encore sélectionneur de l’Italie.

Guy Noves c’était en quelque sorte le Sir Alex Fergusson du rugby français. C’est un entraineur qui mise sur le long terme. C’est lui qui a lancé à Toulouse des joueurs comme Frédéric Michalak, Clément Poitrenaud ou William Servat. Mais, on peut aussi rajouter des joueurs qu’il a fait progresser Vincent Clerc ou Thierry Dusautoir. C’est ce qu’il commençait à faire avec les Bleus. Une charnière très jeune semblait être mise en place avec Anthony Belleau et Antoine Dupont. J’imagine que dans son esprit, il y avait la volonté de rajeunir ce XV vieillissant et en déclin. Sauf que ce processus se fait avec le temps, ce que semble-t-il n’ont pas compris Bernard Laporte et la FFR.

  • … qui peut se comprendre

La FFR n’a certainement pas voulu répéter les erreurs qu’elle a commise lorsque Philippe Saint-André était la tête du XV entre 2011 et 2015. Pendant ces 4 ans, la France n’a pas progressé et ne produisait pas le jeu que voulaient les supporters. Mais, il n’a pas été limogé parce qu’on pensait qu’à la Coupe du monde, les 4 années de travail prendraient effet. Mais, cela n’a pas été le cas avec une défaite humiliante en 1/4 face aux futurs champions du monde néo-zélandais.

Guy Novès a payé très cher le dernier rassemblement où la France n’a gagné aucun match. Même le Japon a réussi à repartir avec un nul. Jacques Brunel qui connaît bien le XV pour y avoir déjà travaillé entre 2001 et 2007 aura la lourde tache de succéder au plus grand entraineur du rugby français. Il n’aura pas le droit à l’erreur. C’est aussi la légitimité du président Bernard Laporte qui est en jeu. Dans quelques semaines, le tournoi des 6 Nations nous donnera déjà un ordre d’idée.

Timothé

, , , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Arnaudserrecombe |
Lapplication Horloge de l&#... |
Belgacomspirou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Peñarol Home Shirts
| Miami Dolphins News blog
| Le Polo , un sport Noble !